Tél : 0 810 009 499

Formation - BIM - Rédiger une convention BIM

Soyez le premier à commenter ce produit

Référence : FMBIM06


Rédiger une convention BIM réclame une connaissance générale des attendus du bâtiment. De fait, il s'agira ici de projeter l'ensemble des chapitres nécessaires à l'établissement d'une feuille de route à suivre pour le projet.


L'analyse et la synthèse du cahier des charges du projet en constitueront la qualité principale.


Formation prise en charge par les Actions Collectives.

Formation - BIM - Rédiger une convention BIM

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Détails

Durée : 2 jours

 
 



Objectif de la formation :

Définir les besoins des donneurs d'ordres.

Maîtriser les étapes du processus de rédaction de la convention BIM.

Identifier les points complexes d'un projet en BIM.

Expliciter le caractère BIM d'un projet au sein d'une convention.

Être capable de transcrire des objectifs généraux en usages BIM.

Déterminer les indicateurs de performance.

Savoir traduire un référentiel et des modalités d'organisation collaboratives en un livrable structuré.

À l'issue de ce module, le stagiaire sera capable de rédiger la convention d'un projet en BIM.

 

Publics concernés et pré-requis :

Tous les acteurs de la construction ayant déjà une connaissance des fondamentaux du BIM (enjeux, imacts sur les métiers de la construction, vocabulaire) et s'apprêtant à rédiger ou à participer à la rédaction d'une convention BIM (dirigeants, architectes, urbanistes, ingénieurs et techniciens de bureau d'études, BIM managers, responsable de services techniques, responsable de trvaaux et gestionnaires de patrimoine).

Maîtriser les fondamentaux du BIM (enjeux, impacts sur les métiers de la construction et vocabulaire).

Les pré-requis imposent de connaître l'écosystème numérique de la filière du bâtiment et plus particulièrement celui du BIM. L'usage de Revit et la modélisation sont recommandés. Les expertises de Navisworks et d'une plateforme collaborative de type Cloud Autodesk et / ou libre de droi, sont recommandés également pour l'ensemble des organisations qui seront proposées.

 

Conditions de formation :

Un support de cours, un livret d'exercices détaillé et les modèles associés sont remis au stagiaire.

Une station de travail individuelle équipée est fournie au stagiaire durant toute la durée son parcours de formation (quels que soient les modules), accessible à distance 24/7 (connexion internet requise).

 

Méthodes pédagogiques :

Le stagiaire réalise des travaux pratiques progressifs sur un projet afin de permettre l'acquisition d'un savoir-faire sur les points abordés.

La formation est basée sur les principes de la méthode démonstrative et active avec alternance d'exposés méthodologiques et de travaux d'applications sur des cas concrets d'ouvrages.

 

Évaluation :

Un cas concret (Atelier de mise en situation), est soumis au stagiaire en fin de session. 

Sur la base d'un énoncé imposé, il devra effectuer l'ébauche du rédactionnel et le soumettre au formateur.


Applications utilisées :

Au cours de ce programme, vous visualiserez les logiciels Revit, Navisworks et le Cloud Autodesk.

 

              

 

Travaux dirigés 

- La norme ISO 19650
- Analyse des attendus de la convention BIM
- Mise en page organisationnelle des éléments retenus
- Atelier d'étude et msie en situation

 

 

 



Contenu principal

Jour 1 :

Introduction à la convention BIM

- Rôle, objectif, et portée des différents « documents BIM » du projet de construction : cadre nominatif, charte, cahier des charges, convention, protocole
- Définition et différenciation entre besoins, objectifs et cas d'usage BIM
- Structure et organisation d'une convention BIM en fonction de la taille des projets

La convention BIM au regarde de la norme ISO 19650

- À quoi sert la norme ISO 19650 ? Pourquoi est-ce important ?
- À quel moment l'utiliser, qui est concerné par la norme ISO 19650 ?
- Quelle entité exprime la partie désignante et quel autre exprime la partie désignée ?
- Distinction entre les MN au regard de la norme ISO 19650
- Quid du PIM (Project Information Model) et l'AIM (Asset Information Model)
- Focus sur les catégories d'exigence AIR (Asset Information Requirements) et PIR (Project Information Requirements), indispensables pour la prise de décision 
- Le rôle de l'EIR (Exchange Information Requirements)
- La necessité du schéma des échanges attendus pourle projet cité en référence via le BPMN (Building Process Model and Notation)
- Choix des standards BIM souhaités : Usages BIM, Niveaux de maturité BIM, Niveaux de détail BIM, etc...

Analyse des attendus de la convention BIM

 - L'importance de l'ébauche du rédactionnel de la « pré-convention » avant d'acter la feuille de route
- La compréhension des besoins, la compréhension du projet
- Structurer, prioriser et décliner les besoins BIM en objectifs BIM
- Structurer, prioriser et décliner les objectifs BIM en Cas d'usage BIM
- Approche du plan de livraison > Quand, quoi, qui, comment ?

 

Jour 2 :

Mise en place organisationnelle de la convention

- Stratégie des conteneurs d'information et modèles fédérés (Maquettes numériques et plateformes collaboratives)
- Notion de l'EDC (Environnement de Données Communes) ou CDE (Common Data Environment), selon la norme ISO 19650
- Processus de rédaction d'une convention BIM
- Contenus et thématiques traitées de la convention BIM

Atelier d'étude et mise en situation

- Rédactionnel d'une convention BIM sur la base d'un projet imposé
- Expression des besoins relatifs à la norme ISO 19650 (Entité désignantes et désignée, PIM, AIM, PIR, EIR)
- Création d'un schéma d'échange BPMN, sur la base d'un projet imposé
- Choix standards BIM souhaités (Usages BIM, Niveaux de maturité BIM, Niveaux de détail BIM, etc...), exigibles pour l'étude
- Préparation d'un BIMétric adressé aux partenaires
- Stratégie des workflows BIM (Découpage des MN et intégration des plateformes collaboratives)
- Création d'une convention BIM sur la base d'un projet imposé




Informations complémentaires

Réf. FMBIM06